“Papa, comment on fait les bébés?”

On se souvient tous de cette fameuse pub et du papa qui détourne l’attention du garçon en lui parlant de la brique de lait. Moment de gêne…

L’autre jour, Junior, 7 ans, m’a posé cette question:

Maman, c’est quoi la sexualité?

Moi:

Euh, ben, euh… enfin…c’est à dire…. demande à ton père!

Efficacité : 0!

Tout est venu de la lecture d’un livre parlant de ce sujet

Pour Noël, nous lui avons offert une partie de la collection des Max et Lili. Ce sont des livres traitant de sujets de tous les jours pour les enfants. Nous les connaissions déjà un peu mais ne nous doutions pas qu’ils abordaient des sujets divers et variés de manière assez crue. Et ce titre en particulier traite de la sexualité. On y parle d’abord d’embrasser un garçon avec la langue puis de ‘comment on fait un bébé’ sans aborder l’acte en lui-même. Mais on parle du zizi des filles qui se décompose en 2 parties: le clitoris et le vagin.

C’est un peu cru et malheureusement, la 1ère fois que Junior a lu ce livre il était seul.

Ma 1ère réaction, vous l’aurez compris a été d’esquiver le problème en bottant en touche et de blâmer les auteurs de ce livre (bande d’inconscients!).

Et puis après, j’ai réfléchi (oui, oui, ça m’arrive parfois). J’ai pensé à tout ce que je faisais et disais déjà pour évoquer ce sujet, car il est bien présent dans nos vies depuis un certain temps déjà.

La découverte du corps

L’intimité

Je pense que vous avez tous connu ça: vous êtes aux toilettes ou sous la douche et tout à coup, vous voyez une petite tête apparaître. J’ai laissé mes enfants faire cela jusqu’à leurs 2 ans environ pour une question de sécurité, pour ne pas les laisser seuls dans la maison. Mais après cet âge, je leur ai interdit de le faire, leur expliquant la notion d’intimité.

Mon corps m’appartient et j’ai le droit de le garder pour moi, sans vous le montrer.

C’est la même chose lorsqu’ils essaient de toucher ma poitrine: interdit! Et je ne rigole pas, il faut qu’ils comprennent qu’ils n’ont pas le droit de le faire: c’est mon corps et il ne leur appartient pas.

Je leur explique aussi qu’ils n’ont pas le droit de toucher une autre personne sans autorisation. Une de mes plus grandes peurs est qu’ils essaient d’aller voir sous les jupes des filles ou dans les toilettes. Cela implique que s’ils ont des questions sur l’anatomie des filles, je me dois d’y répondre.

Et bien sûr, je leur dis aussi que leur corps leur appartient et que personne n’a le droit d’y toucher (sauf papa, maman et les grands parents dans une certaine mesure). D’ailleurs, lorsque je leur donne la douche, ils lavent le bas de leur corps, je ne le fais plus.

Découvrir leur propre corps

Comme vous le savez maintenant, j’ai 2 garçons. Et comme tous les petits garçons je pense, ils sont étonnés de voir leur sexe changer d’aspect et se gonfler. Parfois, cela se passe sans faire exprès (aux toilettes, ou au contact d’autre chose). Mais parfois, ils se frottent. Lorsqu’ils le font, je ne les dispute pas. Je leur explique simplement que s’ils désirent le faire, ils doivent aller dans leur chambre car c’est un acte privé, qui ne se fait pas en public. J’espère ainsi ne pas les traumatiser ou rendre cet acte tabou.

La sexualité

Après avoir esquivé la question de Junior une première fois, j’ai digéré la surprise et suis retournée vers lui pour aborder le sujet. Je n’ai pas encore évoqué la petite graine du papa plantée dans le ventre de la maman (même si d’après mes recherches sur Internet, c’est une explication qui marche et qui reste un bon début). J’ai simplement parlé d’un acte d’amour entre 2 personnes amoureuses et qui pouvait créer un bébé.

J’ai préféré centrer ma réponse sur la notion d’amour et de respect de l’autre. Je ne sais pas si j’ai bien fait mais ça a été mon réflexe.

Lors de mes recherches sur ce sujet sur internet, j’ai aussi vu qu’il faudrait utiliser les vrais mots pour évoquer le sexe, pour ne pas créer de malaises et de tabous. J’ai encore du mal à ne pas dire ‘zizi’. Mais je trouve cette réflexion intéressante et vais essayer de la mettre en pratique.

Pas tous les jours facile d’être parent, hein? J’ai hâte qu’ils soient ados moi!!!

Pour aller plus loin, voici 2 sites que j’ai trouvé intéressants:

Naitre et grandir: parler de sexualité avec son enfant

20 minutes: 10 conseils pour parler de la sexualité avec ses enfants


PSST! Ne partez pas tout de suite….Vous aimez mon blog? Alors je vous invite à découvrir mon 1er livre publié sur Librinova en vente au prix de 1,99 euro. A vous offrir ou à offrir à vos copines! Marche aussi pour les hommes qui aimeraient mieux nous comprendre!

Peut-on dire la vérité sur la maternité sans faire chuter le taux de natalité?



Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.