Si vous avez déjà visité mon blog vous devez savoir 2 choses:

  1. j’aime le chocolat (je ne l’avais pas mentionné? Ah bon! Noël approche alors je me disais que…)
  2. je suis du genre honnête

Alors en toute honnêteté, je dois avouer que je ne suis pas la personne la plus écolo au monde. Je fais des efforts au quotidien mais j’ai encore beaucoup de progrès à faire surtout quand je vois tous ces comptes de personnes prônant le zéro déchet. J’ai mis des couches jetables à mes garçons, et je ne suis absolument pas prête à laver mes serviettes hygiéniques, non merci.

Dimanche dernier, c’était l’anniversaire de belle-maman. Devant se rendre à son match de basket hebdomadaire (allez les verts!) Jules en a profité pour déposer les garçons chez elle au passage. Je me suis donc retrouvé seule à la maison. Alléluia!

Une personne normalement constituée en aurait profité pour se reposer devant une bonne série Netflix. Ou une maman parfaite se serait activée pour repasser du linge ou passer l’aspirateur. Mais je ne suis ni l’une ni l’autre. Depuis le temps, ça se saurait.

Comme je sentais que je n’avais pas assez fait de sport de la semaine, j’ai décidé de me rendre chez belle-maman à pied. En plus, cela me permettrait de ne pas prendre ma voiture et donc de ne pas polluer. Youpi! Idée de génie! Bonne action de la semaine (voire du mois). Je suis trop forte! Auto-congratulation. Let’s go!

Belle-maman habite à 5km de chez nous. D’après Viamichelin, il me faudrait 1h15. Pas de problème! J’ai enfilé mes baskets et c’était parti en mode warrior.

Je savais que je n’allais pas faire une randonnée en pleine nature au milieu de nos chers volcans d’Auvergne. Je n’étais pas complètement naïve mais je ne m’attendais quand même pas à vivre ça. Ça quoi?

geste écolo que je regrette, blog maman

Pendant la 1ère portion, qui représentait à elle seule 1 heure de marche quand même, j’ai eu l’impression de marcher le long d’une autoroute et de risquer ma vie toutes les 5 minutes. Le doux bruit des moteurs de voitures a bercé mes oreilles et les gaz d’échappement ont titillé mes narines.

Et que dire des paysages bucoliques? Là où mon regard se posait, je ne voyais que fleurs et doux pâturages…Euh, non, je plaisante! En vrai, ça donnait plutôt ça

geste écolo que je regrette, blog maman

A mi-chemin environ, je suis passée devant un Burger King. Mon estomac me criait :”vas-y! Tu en meurs d’envie! Et tes réserves de gras sont bien entamées, tu peux te le permettre!” Ah, le vilain! Je le connais bien alors je l’ai ignoré et j’ai continué mon chemin, la tête haute!

Mes pas étaient moins cadencés. J’avais chaud car j’avais oublié que ce mois d’octobre 2018 ressemblait plus à un mois de juillet. Inconsciente, j’avais mis un manteau en laine en partant. Je commençais donc à dégouliner des aisselles et à suinter de la moustache.

L’idée de faire de l’auto-stop commençait à germer dans mon esprit. Mon pouce avait tendance à vouloir se lever tout seul. Mais j’ai pensé aux pervers rôdant dans leurs voitures. Je me suis dit qu’il valait mieux m’écrouler à bout de souffle plutôt que de mourir dans les mains d’un fou attiré par les mamans quadras (si, si, ça existe!)

J’ai donc continué, traînant des pieds. J’ai pu voir des trésors architecturaux qui mériteraient de figurer dans le prochain guide touristique de l’Auvergne. J’étais très émue.

geste écolo que je regrette, blog de maman

La fin de la ‘balade’ est un peu floue. Je me souviens vaguement avoir tenté de me mettre en boule dans une descente. J’ai dû renoncer par peur de l’arrivée… Ouf!

Je suis enfin arrivée à destination non sans une dernière hallucination sans doute due à la chaleur et à l’effort. J’ai cru voir Dark Vador…. Ah, non! C’était ma coiffure du jour! Encore un choix judicieux…

geste écolo que je regrette, maman blogueuse

Je n’ai jamais été aussi contente de voir belle-maman (belle-maman, I love you mais là, I loved you encore plus!!)

Bilan de ce geste écolo

  • j’ai eu droit à une centaine de regards des gens dans leurs voitures se demandant pourquoi une folle en nage se promenait le long d’une voie rapide un dimanche ensoleillé
  • j’ai inhalé l’équivalent d’une année de gaz d’échappement et autres cochonneries
  • j’ai vu ma vie défiler une bonne vingtaine de fois et je me suis dit que ce serait vraiment bête de finir comme ça
  • la prochaine fois que je veux être écolo, j’essaie les serviettes hygiéniques lavables et les pailles en bambou. C’est beaucoup plus safe!

Ps: pour ceux qui se poseraient la question, non, je n’ai pas de vélo. Oui, je sais, ça aurait été nettement plus pratique!

Petite minute plus sérieuse de Maman 4.0:

Je suis bien sûr pour l’écologie et il faudrait qu’elle soit beaucoup plus développée mais pas de manière punitive et culpabilisante. On reproche souvent aux gens de prendre leur voiture mais il faudrait proposer des transports en commun dignes de ce nom. Personnellement nous ne pouvons pas acheter de maison en centre ville et de toute façon, nous ne le voudrions pas pour le bien-être de nos enfants. Mais pour nous y rendre , il nous est difficile de nous passer de notre voiture complètement.

Alors développez les transports en commun et encouragez nous à les prendre (même le dimanche)! Et le monde n’en sera que meilleur!

 

6 Comments

  1. Pingback: Weekend en famille en Bourgogne - Maman 4.0

  2. Hélas, l’écologie en mode “sympa”, ça n’existe pas.
    Pour une efficacité sur la durée et surtout à grande échelle, ça passe par la loi.
    Dura lex sed lex.

  3. Ca n’a pas dû être un moment drôle pour toi mais ton article m’a bien faite rire! C’est tout à fait le genre de truc qui pourrait m’arriver car j’ai une poisse qui est célèbre auprès de mes proches et toujours des idées farfelues!

    • Ah ah! Alors oui on se ressemble! Non mais quelle idée j’ai eu ce jour là! En tout cas, contente de t’avoir fait rire!

  4. Tu m’as tuée mdr j’ai beaucoup ri ! Par contre, dis moi, de quelle couleur est ta veste ?? nan parce que bizarrement, je me demande si je ne t’aurais pas croisée !
    Pour ce qui est du climat sympatoche dans lequel tu t’es baladée, malheureusement, c’est dégueulasse…IL y a quelques années, j’étais partie à Sarlat, la superbe…. Toutes les maisons taguées, les rues dégueu, j’étais déçue au possible !
    Les gens n’ont plus aucun respect pour quoique ce soit (mode vieille peau enclenché) et c’est bien dommage

    • Énorme si tu m’as vue!! Mon manteau est assez long et bleu marine… Il ne devait pas y avoir beaucoup de folles qui se promenaient par là dimanche dernier! Je n’ai pas vu cela à Sarlat… J’ai pas bien dû regarder alors que là j’ai bien eu le temps!!

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.