Tout change quand on devient parent. On dort moins, on apprend à manger froid, on se lave quand on peut, on apprend de nouveaux sentiments ( lire mon article ‘Les 3 sentiments que l’on découvre en devenant maman‘).

Et puis un jour, on se dit que ça y est, on maîtrise et qu’on est prêt pour accueillir bébé n°2.

Si vous vous apprêtez à avoir votre 2ème enfant, vous vous demandez peut-être ce qui va changer dans votre vie déjà bien remplie.

Voici ce que j’aurais aimé que l’on me dise avant d’avoir Numérobis.

Note aux femmes enceintes de leur 2ème enfant: lisez bien jusqu’au bout car il y a du positif! Si, si je vous jure et je l’ai gardé pour la fin!

Vous et votre conjoint serez toujours séparés

C’est certainement ce que j’ai trouvé le plus difficile au début (et encore aujourd’hui). Nos 2 garçons ont 3 ans et demi d’écart et il est donc très difficile de trouver des activités que l’on peut faire tous les 4 en même temps. Souvent Numérobis est trop petit pour suivre ou bien Junior est trop grand pour aller voir tel film (‘je suis pas un bébé moi’, dit le pré-ado!). Alors Jules et moi sommes obligés de nous séparer. La vie de couple en pâtit encore un peu plus et il faut faire très attention de se réserver des moments à 2. Maintenant que Numérobis a grandi, cela devient de plus en plus facile et bien sûr, si vos 2 enfants n’ont pas beaucoup d’écart vous ne connaitrez sûrement pas cette problématique.

La fatigue ressentie

Si on a un esprit scientifique, on pourrait se dire que 2 enfants= fatigue x 2. Eh bien non! Ce serait trop simple! Ce serait plutôt quelque chose comme: 2 enfants = fatigue x10! Pour le 1er, lorsque ce dernier fait la sieste, vous pouvez vous reposer vous aussi. Vous avez des moments de calme dans la journée. Mais à l’arrivée du 2ème, il faut vous occuper du 1er bien sûr! Donc les moments de calme et de repos de la journée s’envolent! Et comme le 1er aura encore plus besoin de vous (cf jalousie et régression), il y a fort à parier que vous serez encore plus fatiguée!

La culpabilité

Le fameux sentiment qui colle à la peau de toute maman normalement constituée! Ce sentiment que vous avez découvert en devenant maman (ouh la mauvaise mère qui ne donne pas le sein, qui va travailler, qui ne fait pas manger bio, qui ne met pas de couche lavable….ok j’arrête!) va empirer à l’arrivée du 2ème. Comment? Grâce à votre aîné qui sera encore plus demandeur de vos bras, vos câlins, votre attention.  Vous aurez l’impression de le délaisser. Mais ce n’est pas tout. Vous aurez aussi l’impression très désagréable de ne pas consacrer assez de temps à bébé n°2. Vous pouviez offrir tout votre temps à votre aîné qui était tout seul mais le 2ème doit apprendre à partager tout de suite. On aimerait toutes avoir la possibilité de se dédoubler. (moi j’aimerais bien me détripler: la 3ème aimerait bien aller au spa en fait…)

La régression

Très souvent, l’aîné passe par une petite phase de régression. Selon l’âge, il vous demandera peut-être de remettre une couche ou de reprendre le biberon. Pas de panique. C’est normal et cela passe assez rapidement. Il faut le valoriser dans son rôle de grand frère ou grande sœur (et sinon les jouets ça marche bien aussi!).

Les bêtises

Ah, les bêtises dans la fratrie! Que du bonheur! Le plus grand montre l’exemple, le petit suit. Ou bien le petit veut faire rire le grand frère. Les ‘caca prout’ fusent, les ‘oh j’ai pété’ se répètent à l’infini. Ils rigolent, ils s’amusent. Vous un peu moins. Mais lorsque vous serez en train d’effacer le bel arc-en-ciel dessiné sur le mur, rappelez-vous que c’est beau l’amitié entre frères et sœurs!

La jalousie

Oui, malheureusement, il y a fort à parier que votre aîné détestera n°2 au début. Il vous demandera peut-être de le ramener à la maternité. C’est normal. Il est détrôné et n’apprécie pas la concurrence. Cette jalousie fait mal, elle peut durer un peu (trop) longtemps. Il faut s’y attendre et la gérer comme on peut.

Petit conseil que l’on m’avait donné et que je partage: à la maternité, quand votre aîné vient vous voir après l’accouchement pour la 1ère fois, n’ayez pas le bébé dans vos bras. Le choc sera moins grand. De plus, prévoyez un cadeau pour votre aîné (comme si c’était le cadeau du bébé) qui lui-même offrira un cadeau au bébé.

Les parents se plaignant avec un seul enfant t’agaceront

Comment peut-on être fatigué avec seulement un enfant? Pfff, laissez moi rire!

La galère du fond d’écran

Alors ça, personne n’en parle mais c’est un problème majeur. On sait tous que lorsqu’on devient parent, le fond d’écran de nos appareils change. Prendre un enfant en photo, c’est facile. Mais prendre en photo 2 enfants qui ne tiennent pas en place 2 secondes, là, il y a du challenge! Mais quand on y arrive, quelle fierté!! Sinon il faut se former au montage de photos. C’est peut-être plus sûr maintenant que j’y pense.

Votre niveau d’exigences baissera

Les beaux principes d’éducation, qui ont déjà diminué à l’arrivée du 1er enfant, passent aux oubliettes lorsque n°2 pointe le bout de son nez! Les plats faits maison? Plus le temps! Les jouets qui font du bruit? C’est éducatif! Les traces de purée sur votre chemisier en soie? C’est décoratif! Les bains tous les jours? Bah, qui va aller vérifier, une fois par semaine, c’est meilleure pour la peau! Ah la cool!

Vous découvrirez encore plus le sens du mot ‘pratique’

Pour le 1er, on a encore un peu le côté ‘oh, c’est mignon’ quand on achète quelque chose. Mais à l’arrivée du 2ème, on a appris la leçon. On se moque de savoir si c’est mignon, on veut du PRATIQUE, un point c’est tout. Parce que bien souvent le mignon a fini à la poubelle! C’est surtout vrai si vous avez 2 enfants du même sexe. N°2 récupérera tous les vêtements du plus grand donc vous achèterez du solide qui durera. Et même si vous avez garçon et fille, vous utiliserez souvent cette pratique. Après tout, c’est une manière de stopper les stéréotypes de faire porter les baskets de garçons aux filles et les polos licornes aux garçons !

Ils joueront ensemble

Alors oui il faudra accepter de réparer 2 fois plus de bêtises mais parfois, vous aurez quelques minutes de tranquillité (bruyante certes) quand ils joueront ensemble. Et en plus c’est plutôt chouette de les voir créer une vraie complicité. Une bonne paire de boules quiès est un bon investissement.

Vous vous ferez plus confiance

Pour le 1er, on a tendance à écouter les avis de tout le monde, de tata Jacqueline en passant par la voisine du bout de la rue. On se dit qu’elles au-moins elles savent parce qu’elles ont de l’expérience. Oui mais non. Elles ont eu des enfants ok mais ce ne sont pas les vôtres. Et au 2ème, on se fait plus confiance. On sait reconnaître les différents pleurs de bébé.

‘Ouin, ouin’ Ah il a faim

‘Ouin, ouin, ouin’ Ah il a fait caca

On a enfin le décodeur (contrairement au papa qui est resté à la leçon n°1 lui!).  On est plus à l’aise et ça fait du bien.

Vous aimerez encore plus

Quand on attend son 2ème enfant, on a souvent peur de ne pas pouvoir l’aimer autant que le 1er qui nous a fait découvrir ce que le verbe aimer voulait dire. On se dit que notre cœur n’est pas assez élastique, que l’on ne pourra pas trouver n°2 aussi beau, aussi intelligent. Et on se trompe, tellement!

Avoir un 2ème enfant n’est pas aimer x 2 mais aimer x 1000!

Votre cœur débordera d’amour et de fierté. Et si vous avez la chance d’avoir des enfants câlins, vous aurez aussi droit au double de bisous baveux! Elle est pas belle la vie?

Et vous, qu’auriez-vous aimé que l’on vous dise avant l’arrivée de votre 2 ème enfant?

Pssst! Merci d’avoir lu cet article! Vous avez encore 5 minutes? Je participe à un concours de nouvelles pour lequel j’ai besoin de vos votes. Vous trouverez ci-dessous les liens pour aller voter! Un petit geste pour vous mais pour moi, un immense rêve!!!! Merci par avance!!

La motivation de la lettre

Soeurs

21 Comments

  1. “Contrairement au papa qui est resté à la leçon n°1 lui!”…Dommage! (pour votre conjoint si c’est son cas, et pour votre article qui aurait pu se passer de cette généralité qui comme toute les généralités est idiote).

    • Bonjour et merci pour votre commentaire cher Monsieur. Il n’est pas toujours facile de comprendre bien ce qu’une personne écrit. Je vais donc vous expliquer. En fait, ce n’est pas une généralité comme vous le pensez mais bien la vérité chez nous. Le papa ne comprenait pas les pleurs de Numérobis et lui-même le reconnaissait et était épaté de voir que je le comprenais. Mais bien sûr je me rends compte que mes propos risquent à nouveau d’être déformés. Bonne journée quand même Monsieur.

  2. J’ai adoré lire cet article, je m’y suis tellement retrouvée. Fille unique d’une mère qui a été archi frustrée de ne pas avoir de second, je m’étais toujours jurée d’avoir au moins deux gosses (à condition que la nature et/ou la médecine me le permettent). Mère nature a été clémente, mais comme je m’y suis mise tard, j’ai enchainé et du coup, ils n’ont que deux ans d’écart. Alors les parents d’enfant unique qui te sortent “Ah bon, tu fais pas de sortie AVEC tes enfants ? Nous on l’emmène partout”, ton ainé qui te hurle “de toute façon, tu préfères numéro deux, moi tu fais juste semblant de m’aimer”, les conseils à la con de gens à qui tu ne demandes rien, dans la rue, quand tes mômes te font un caprice (un commence et l’autre enchaine), je connais. Et en même temps, quand je les retrouve pelotonnés dans le même lit, quand je les entends jouer ensemble, quand l’un est chez mes parents et que l’autre dit, l’air de rien comme ça “elle revient quand numéro 2?”, quand les deux se précipitent dans mes bras, ben je me dis que finalement, j’ai eu raison de me lancer dans la confection du second (et pourtant elle a des besoins spéciaux, donc c’est véritablement épuisant), c’est juste magique quand même.

    • Merci beaucoup! Oui avoir 2 enfants c’est du boulot mais c’est aussi de l’amour comme on ne pouvait pas l’imaginer! Et fondre sa propre famille est tellement spécial que cela nous fait (presque) oublier la fatigue! Merci et à bientôt

  3. Alors moi je suis justement dans l’envie du deuxième…avec quelques angoisses. mais la papa lui a très peur des points négatifs que tu invoque, du coup j’ai bien du mal à le convaincre :p

    • Bonjour et merci pour ton commentaire! C’est normal d’avoir des angoisses, c’est même sain, cela veut dire que vous êtes de bons parents, soucieux de bien faire. Oui, avoir un 2ème enfant implique des changements (comme tu t’en es rendu compte dans mon article) mais franchement, ça vaut le coup, surtout si vous en avez envie tous les 2. Il faut vous faire confiance. Nous, nous savons que 2 enfants ça suffit par exemple. L’envie n’est plus là. Mais si chez vous l’envie est là alors foncez! Il y aura toujours de très bonnes raisons pour ne pas avoir plus d’enfants mais pense aux câlins en plus que tu auras tous les jours… hein?!

    • Merci beaucoup pour le compliment! Je te souhaite de tout mon coeur de pouvoir agrandir ta famille. Oui ça fait peur mais heureusement, il y a beaucoup de positif!! A bientôt

    • Hello! Merci beaucoup de ton commentaire et de la mention de mon article sur ton blog. Je suis flattée! Je t’ai répondu plus en détails sur ton blog. Merci encore de ta visite et très contente d’avoir découvert ton joli blog! A bientôt

  4. Ahah excellent! On a eu de la chance il ne déteste pas son petit frère bien au contraire, mais pour le reste on peu quasiment tout cocher! Et le fond d’écran c’est tellement vrai! On y pense pas! Personne n’en parle merci de lever le tabou! Si jamais on arrive à se détripler tu m’emmène au SPA avec toi?

    • Merci beaucoup pour ton commentaire! Eh, oui, pas facile d’avoir tous ses enfants sur une même photo!! C’est tout un art. Et avec grand plaisir pour t’emmener au spa avec moi… en 2050!! A bientôt

    • Oh non! Pourtant je finis par le positif! C’est génial d’avoir plusieurs enfants….vraiment…honnêtement…je te jure…J’en fais trop là non? 🙂
      Bonne soirée à toi!

  5. J’ai beaucoup aimé cet article, sans filtre et en humour. Et les équations qui se sont glissées dedans… Notamment la dernière où tu dis que l’amour est multiplié par 1000.
    Bonne journée !

    • Merci beaucoup!! C’est dingue comme on les aime! Heureusement sinon…!
      Bonne fin de journée à toi et à bientôt j’espère!

  6. Très bon article, je crois que tu vises très juste! J’avais fait un article sur le même thème mais je n’avais pas pensé à certains des points que tu soulèves et qui sont très vrais! (et ton nouveau site est très bien, bien mieux que l’ancien, bravo!)

    • Merci beaucoup! Il y a beaucoup de listes comme ça, je ne suis pas très originale mais j’avais envie de faire la mienne avec mon petit grain de sel en plus! Et un grand merci pour tes encouragements pour mon nouveau site. Oui je pense qu’il sera plus pratique!! A bientôt

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.