Au mois de septembre, on a souvent tendance à vouloir prendre de bonnes résolutions. On se met une pression de dingue. On arrive à en tenir certaines pendant quelques semaines. Puis on abandonne et on se sent mal. Alors autant commencer tout de suite par ne pas placer la barre trop haut! Voici donc mes 10 résolutions à peine envisagées, déjà rangées!

Résolution n°1: me mettre au pilates

Quand je vois les corps parfaits des actrices Hollywoodiennes, je me dis forcément que j’aimerais bien leur ressembler un peu quand même. Mis à part le fait qu’avec une feuille de salade, leur estomac est rempli pour 15 jours, elles affectionnent un sport en particulier: le yoga pilates. Quand on voit des personnes pratiquer ce sport, cela parait facile et élégant. On a l’impression que c’est la clé de la sérénité et de la flexibilité absolues. J’ai essayé le pilates. 3 fois. Je n’ai pas ressemblé à un serpent qui ondule. Non. Moi c’était plutôt un bout de bois au bord de l’hyperventilation. Je passe mon tour.

Résolution n°2: tenir un planning pour les repas

‘Qu’est-ce qu’on mange ce soir?’. La fameuse question qui revient tous les jours, inlassablement. La réponse qui me vient en tête est toujours la même :’tes doigts!’. Mais mes enfants ont essayé, ça n’a pas marché. Alors il faut bien leur cuisiner quelque chose et le soir c’est souvent moi qui m’y colle. Généralement les dîners tournent autour de 2 éléments incroyablement inventifs: le riz et les pâtes. Je sais que je devrais tenir un carnet où je noterais des idées que j’aurais juste à piocher. Mais je n’y arrive pas. Sinon, un chef à domicile, ça coûte combien?

Résolution n°3: appeler mes copines le soir

Quand on a un travail et des enfants, notre vie sociale en prend un coup. Plus de temps pour voir les gens. Reste le téléphone (oui je sais je suis ringarde, j’utilise encore ce bon vieux téléphone pour communiquer!). J’aime parler à mes copines. Elles me manquent. Mais voilà. Il est bien évidemment impossible d’avoir une conversation téléphonique avec les enfants dans la même pièce (tout comme il est impossible d’en avoir une en live comme j’en parle ici). Il faut attendre qu’ils soient bien sagement couchés. Mais le moment où je réussis à les coucher correspond aussi au moment où mon corps n’a qu’une seule envie: s’effondrer sur le 1er canapé qui passe. KO! Tenir une conversation ressemble alors à l’ascension du Mont Blanc. Laissez-moi. Je vais vous ralentir.

Résolution n°4: ne pas m’acheter des vêtements tous les mois

Alors là ce n’est vraiment pas ma faute si chaque fois que je passe devant un magasin de vêtements, je me fais agressée par des articles qui me crient ‘prends moi, prends moi! Je suis fait pour toi! Achète moi!’. Je suis une femme faible. Je ne peux pas résister. On y croit??

Résolution n°5: moins regarder les réseaux sociaux

Avant de commencer mon blog, je savais à peine à quoi ressemblait Instagram et Facebook ne me voyait passer qu’une fois par mois. Je pensais que la blogosphère était une nouvelle planète. Depuis que j’écris mon petit blog d’amour (oui je l’aime bien moi), je passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. Je suis devenue une blogueuse! Incroyable! Et il y a même des gens qui osent venir me lire! Et moi j’ai trop envie de communiquer avec eux. Alors tant pis si je regarde moins Plus Belle La vie. Ah zut, je crois que j’en ai trop dit!

Résolution n°6: ne pas crier sur mes enfants le soir

Attention. Ceci va choquer certaines personnes qui ont elles la capacité à rester zen en toutes circonstances. Je vous admire mais je ne sais pas comment vous faites. A chaque fois, je me dis ‘Allez tu vas y arriver. Aujourd’hui tu ne vas pas t’énerver si Junior ne veut pas faire ses devoirs. Tu ne vas pas crier si Numérobis inonde la salle de bains. Tu ne vas pas piquer une crise de nerfs si les murs sont recouverts de sauce tomate’. Mais c’est plus fort que moi. Il y a très souvent un moment où, les cheveux dressés sur la tête, la bave aux lèvres et les sourcils froncés, je ne peux m’empêcher d’élever la voix. Allez, je vais aller relire Dolto moi.

Résolution n°7: participer activement à la vie de l’école

Accompagner les enfants sur une sortie scolaire. Faire des crêpes à la chandeleur. Tenir un stand à la kermesse (c’est déjà assez difficile de survivre à une kermesse comme j’en parle ici). Organiser un pédibus. Nous sommes sollicités à peu près toutes les semaines. Et toutes les semaines je me planque. En fait, je me porte volontaire une fois dans l’année. L’année dernière j’ai accompagné la classe de maternelle de mon fils à la bibliothèque. Il venait d’y avoir une tempête de neige. Les institutrices ont trouvé sympa d’y aller à pied. Moi beaucoup moins. Il a fallu habiller, enfin pardon, équiper tous les enfants de 4 ans. Vous voyez quand il faut mettre le bonnet, les gants et les bottes à votre enfant? J’ai fait ça pour une dizaine d’enfants environ. J’ai mouché 6 nez. Récupéré 3 enfants qui avaient fait une roulade dans la neige. Et tout ça, aller-retour bien sûr. J’ai mis un mois à m’en remettre.

Résolution n°8: regarder des séries avec Jules

Comme vous le savez peut-être (voir ici mes 10 séries britanniques préférées), j’aime regarder des séries. Avec Jules, on a déjà essayé d’en regarder ensemble pour partager un petit moment complice. Plusieurs difficultés se présentent: nous n’avons pas les mêmes goûts. Moi je veux regarder en VO, pas lui. Et surtout, nous n’arrivons pas à trouver un créneau (des vies de dingues je vous dis!). Alors regarder une saison entière nous prend à peu près un an. L’un de nous finit toujours par tricher et regarder les épisodes sans l’autre. Peine perdue.

Résolution n°9: être à jour dans mes papier administratifs

Dès que j’entends le mot administratif, mon cerveau ressemble à celui d’Homer Simpson. Un petit pois bloqué quelque part entre mon nez et mon œil. Rien ne se passe. Je panique. Je me mets à hyperventiler (oui, oui, un peu comme pendant un cours de pilates). Alors les papiers trainent et s’entassent. Je me dis ‘c’est pas bien’. Et si je ferme les yeux? Ils disparaissent?

Résolution n°10: ne pas prendre de bonnes résolutions

Parce que j’ai beau savoir que je ne tiendrai pas mes résolutions, quand viendra le mois de janvier, j’aurai quand même tendance à en prendre! Pervers hein? Et vous? Quelles résolutions n’allez-vous pas prendre??

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.